Vous devez rattraper les imperfections du sol de votre terrasse et le niveler sans le refaire complètement ? Vous devez donc procéder à un ragréage extérieur. Vous ne savez pas comment faire ? Quel est le prix d’un ragréage extérieur au m² ? Quelle différence y a-t-il entre ragréage intérieur et extérieur ? Lisez cet article pour vous éclairer sur le ragréage extérieur.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de rénovation

Ragréage extérieur : qu’est-ce que c’est ?

Le ragréage est surtout effectué en rénovation. Mais quelle est cette opération ? Dans quels cas procéder à un ragréage du sol ? Existe-t-il une différence entre ragréage intérieur et extérieur ?

Qu’est-ce que le ragréage extérieur du sol ?

Ragréer le sol consiste à réparer ses fortes aspérités grâce à une couche d’enduit, pour qu’il présente une surface plane. Le ragréage du sol est nécessaire afin d’améliorer l’esthétique d’une dalle de béton, ou avant de poser le carrelage ou tout autre revêtement.

Le ragréage peut être réalisé sur tous types de supports durs comme le ciment ou le béton, le carrelage, voire le parquet. Il convient aux aménagements extérieurs tels que l’abri de jardin, le parking, la terrasse, le balcon et le toit-terrasse.

Le ragréage extérieur est hydrofuge. Un produit spécifique est appliqué sur le sol afin de le protéger contre les tâches. En outre, le ragréage extérieur peut être coloré pour plus d’esthétisme.

Différence entre ragréage intérieur et extérieur

Le ragréage peut être effectué tant sur le sol intérieur qu’extérieur. Il faut seulement que la surface soit rigide, stable et ne soit pas sujette aux remontées d’humidité. Il faut toutefois savoir que les produits à utiliser en intérieur ne sont pas forcément les mêmes que ceux adaptés pour l’extérieur, soumis aux intempéries. Par ailleurs, le ragréage extérieur possède les particularités suivantes :

  • Il nécessite la réalisation d’un coffrage pour la dalle.
  • La dalle à créer doit être dotée d’une pente pour permettre à l’eau de mieux circuler.

Dans quels cas procéder à un ragréage extérieur ?

Un ragréage du sol extérieur est nécessaire dans les cas suivants :

  • Vous voulez améliorer l’aspect de votre sol grâce à un ragréage coloré.
  • Vous souhaitez laisser brute votre dalle de béton.
  • Vous voulez peindre le sol ou y poser un autre revêtement. Un ragréage peut être envisagé si les irrégularités de planéité vont de 1 à 20 mm. Au-delà, il vaudrait mieux réaliser une chape en béton.
  • Vous souhaitez faciliter l’écoulement des eaux de pluie sur une dalle préalablement coulée.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de ragréage

Quel est le prix d’un ragréage extérieur au m² ?

Généralement, il vous faut acheter un sac de 25 kg de produit autolissant pour ragréer une surface d’environ 5 m², sans dépasser 3 à 5 cm d’épaisseur. Un tel sac coûte environ 30 €. Prévoyez au minimum 10 % à 20 % d’enduit autolissant en plus pour plus de précautions. Ainsi, comptez environ 2,5 € à 3 € le m² pour le produit de ragréage extérieur.

Ajoutez également à votre budget le prix du primaire d’accrochage pour faciliter l’adhérence du mortier. Comptez environ 1 € à 3 € le m² pour ce produit.

Si vous souhaitez faire appel à un spécialiste afin d’avoir un travail bien fait, sachez que ses tarifs oscillent entre 25 € à 30 € le m², fournitures et pose comprises.

Le prix d’un ragréage extérieur peut varier en fonction :

  • Des produits utilisés,
  • De la superficie du sol à ragréer,
  • Du type de support,
  • De l’épaisseur à combler,
  • Du coût de la main-d’œuvre.

Afin de mieux estimer le budget, il vaut mieux demander et comparer différents devis avant d’arrêter son choix sur un professionnel.

Comment réaliser un ragréage extérieur ?

Il faut suivre les étapes suivantes pour le ragréage du sol :

  • Préparez le sol qui doit être propre et sec.
  • Coffrez la surface de travail avec des tasseaux et des planches de coffrage.
  • Appliquez un primaire d’adhérence. Laissez sécher au moins 4 heures.
  • Préparez le produit de ragréage en suivant les instructions sur le sac. L’enduit doit être bien liquide et homogène.
  • Appliquez le produit de ragréage en procédant par zone de 3 m² à 4 m². Laissez sécher plusieurs jours avant la pose d’un revêtement.

Ainsi, le ragréage extérieur n’a rien de difficile si vous procédez par étapes. Néanmoins, pour un travail bien fait, il est plus sûr de le confier à un professionnel.