Une habitation bien isolée peut faire économiser jusqu’à 30 % sur la facture de chauffage. Dans ce contexte, il faudra investir dans des travaux d’isolation, notamment de la toiture. Or, les dépenses engagées pour ces travaux atteignent souvent un montant conséquent. Ce qui n’est pas forcément accessible à tous les foyers. Ainsi, pour soutenir les ménages au revenu modeste, l’ANAH propose une subvention.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de réfection de toiture

L’importance des travaux de réfection de toiture

L’isolation de toiture est une étape incontournable si vous souhaitez réduire votre facture d’énergie. Celle-ci peut diminuer considérablement les pertes thermiques d’une habitation. En plus de vous permettre de réaliser des économies sur votre facture, la rénovation de toiture contribue à un meilleur confort du bâtiment.

Les foyers ayant un revenu modeste ont souvent des difficultés à supporter le coût des travaux d’isolation du toit. Aussi, pour les soutenir dans l’exécution de ces grands travaux, des subventions ANAH sont octroyées pour la réfection de toiture.

La subvention ANAH toiture : l’aide Habiter Mieux Sérénité

Le coût des travaux de rénovation de toiture n’est pas à la portée de tous les ménages. Afin de permettre au foyer à faibles revenus d’engager des travaux de réfection de toiture, ANAH propose divers dispositifs.

L’aide Habiter Mieux Sérénité est attribuée pour les travaux offrant au moins 25 % d’économies d’énergie.

Si le foyer dispose des revenus très modestes, la subvention octroyée peut supporter la moitié des dépenses engagées hors taxes. L’aide est plafonnée à 10 000 euros. Il est à noter que les propriétaires occupants ont la prérogative de cumuler la prime Habiter Mieux à 10 % du montant total des travaux. Le montant maximal est de 2 000 euros.

Si le ménage possède des revenus modestes, l’aide pourra supporter 35 % des coûts hors taxe des travaux engagés. Le montant ne peut pas excéder 7 000 euros. L’aide peut être cumulée avec une prime Habiter Mieux. Son montant ne doit pas dépasser 1 600 euros pour les propriétaires occupants.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de toiture

La subvention ANAH toiture : l’aide Habiter Mieux Agilité

Elle est spécialement conçue pour contribuer aux travaux d’isolation des combles aménagés ou aménageables. Son coût varie en fonction des capacités financières des foyers.

Dans la mesure où le ménage ne possède que des revenus très modestes, son montant sera de 50 % sur les travaux hors taxe. Celui-ci est plafonné à 10 000 euros.

Concernant les ménages ayant des ressources modestes, ils bénéficient d’une prise en charge de 35 % du coût hors taxe des travaux. La subvention ne peut pas aller au-delà de 7 000 euros.

La subvention ANAH toiture : les dispositifs compatibles avec cette subvention

Les subventions ANAH ne sont pas compatibles avec toutes les aides. Pour éviter les mésaventures, il faut bien se renseigner sur les dispositifs compatibles.

Le prêt à taux zéro

Dans la mesure où vous avez contracté un prêt à taux zéro classique, alors, vous ne pourrez pas tirer parti de la subvention ANAH. Par contre, il faut savoir que l’écoprêt vous donne accès à l’aide.

Le CITE

Le Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique est cumulable avec la subvention ANAH. Toutefois, le propriétaire de l’habitation devra déduire la subvention obtenue par l’ANAH des travaux déclarés.

Cette aide est obtenue pour les travaux de renforcement d’isolation de la toiture. Il est à noter que pour jouir du CITE, il est impératif de contacter un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le CEE

Les subventions ANAH ne sont pas cumulables avec les aides obtenues avec le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergies (CEE). Lors de l’attribution des subventions ANAH, le propriétaire ne doit pas procéder à un découpage de dossier en vue de s’attribuer des CEE.