Composition d’une toiture : les éléments à connaître

Tout savoir sur les éléments de toiture

La composition d’une toiture dépend notamment de la structure de celle-ci. Il convient donc de comprendre les différents types de structure pour déterminer les éléments d’un toit. Quand on parle de structure, on fait référence à la charpente du toit. Cette dernière fait alors partie de la composition de toiture. Sans parler de la couverture qui est l’élément de toiture majoritaire.

Demandez des devis gratuits de pose de toiture

Qu’en est-il de la structure d’une toiture ?

Il existe diverses structures de toit. Lorsqu’on parle de structure de toiture, on est obligé d’évoquer particulièrement la charpente. Pour une toiture dite classique, on fait référence à la charpente traditionnelle. C’est la structure de toiture la plus courante en matière de maison traditionnelle. Il existe aussi une charpente dite industrielle qui prend la forme d’un W. La charpente traditionnelle est constituée d’un assemblage de grosses pièces en bois. Résistante au feu, elle est structurée de façon à supporter l’ensemble du toit. Chaque composant de la charpente est essentiel au soutien du toit.

C’est sur la charpente que vient se déposer la couverture du toit. Cette dernière est accueillie sur un système complexe de lattes en bois qu’on appelle liteaux, et de chevrons disposés de manière parallèle aux liteaux. Ces deux éléments sont disposés sur lesdites pannes, de gros éléments en bois qui s’appuient sur la structure classique de la toiture. C’est la ferme. C’est le nom donné à toute la structure porteuse du toit.

Exigez plusieurs devis gratuits de pose de toiture

Les éléments constitutifs d’une toiture

Le toit est un ensemble de plusieurs éléments selon la structure de celui-ci.

La couverture du toit

Bien évidemment, on ne peut pas parler de composant du toit sans parler de la couverture. C’est l’élément de base d’une toiture. La couverture peut être en tuile, en ardoise ou autre pour les structures traditionnelles. À canal ou à emboîtement, une tuile peut être conçue à partir de terre cuite ou de béton. Et l’ardoise est faite en schiste naturel ou en fibrociment. La tuile et l’ardoise sont les couvertures de toit les plus répandues. Mais on peut aussi trouver des toitures en métal, en bois, en shingle ou en zinc. Il y a aussi des toitures-terrasses ou des toitures en tuiles photovoltaïques. Découvrez aussi combien coûte une toiture en tuile.

La faîtière et les gouttières

Le faîtage est la partie de la toiture sur laquelle les deux versants du toit sont reliés. Appelé aussi faîtière, il est couvert par les tuiles. Par ailleurs, le toit fait office de barrière contre le ruissellement d’eau, d’où la nécessité d’installer des gouttières. Ces dernières font partie du réseau d’évacuation des eaux de pluie qui tombent sur le toit et les conduisent vers un autre canal ou un stockage. Pour imperméabiliser le faîtage, il faut mettre en place un closoir.

Les fenêtres de toit et lucarnes

Les ouvertures sur la toiture font également partie des éléments constitutifs du toit. Il s’agit notamment des lucarnes ou des fenêtres de toit. Ces éléments sont importants pour procurer de la luminosité. Ainsi, le toit peut avoir des ouvertures formées d’une fenêtre, avec devanture de deux côtés et une couverture à 2 ou 3 pentes. La plus répandue est la fenêtre de toit qui est un cadre recevant une fenêtre.

Gratuits : devis de pose de toiture

Composition d’une toiture-terrasse

Une toiture-terrasse en bois est une structure constituée de solives sur lesquelles sont installés des panneaux de bois ou de métal. Ces derniers sont isolés et refermés par une plaque de plâtre. Une isolation et une étanchéité y sont ensuite déposées.

Le support en bois permet l’usage de différents types d’étanchéité et de matériaux. La structure en bois est un élément porteur et peut se reposer sur les murs. Les panneaux utilisés doivent s’adapter à une utilisation extérieure et la structure doit être capable de supporter le poids de la toiture-terrasse, mais aussi des surcharges climatiques comme le vent, la neige et autres. Pour la structure en bois, les matériaux utilisés peuvent être le bois massif ou le bois massif reconstitué pour les pannes et les chevrons et le contreplaqué ou l’OSB pour les panneaux.