Une toiture en zinc peut durer de 30 à 100 ans, selon la technique de pose adoptée. Le prix d’une couverture de toiture en zinc varie selon le type et la surface à couvrir, incluant le coût des prestations si vous recourez au service d’un professionnel. Assurez-vous également qu’il est possible d’installer une couverture de toiture en zinc en vous rendant à la mairie.

Recevez 5 devis gratuits pour vos travaux de toiture

Pourquoi choisir une toiture en zinc ?

En plus d’être durable et écologique, une couverture toiture en zinc a l’avantage d’être très esthétique. Le zinc est connu pour sa teinte blanche, avec des reflets bleus. En fait, une toiture en zinc est constituée de plusieurs couches de feuilles de zinc superposées. L’un des principaux avantages du zinc réside dans sa résistance et sa durée de vie pouvant atteindre 100 ans. De plus, il est facile à mettre en œuvre grâce à sa légèreté.

Ce matériau est étanche et facile à entretenir sans oublier qu’il est aussi résistant à la mousse et à la corrosion. Sauf bien sûr s’il est mal installé ou si les joints sont un brin défectueux. Toutefois, il faut prêter attention à l’isolation thermique et acoustique pour optimiser sa performance. Par ailleurs, il faut noter que le zinc n’est pas compatible avec certains matériaux de charpenter et de construction, comme les matériaux suivants :

  • Chêne,
  • Pin,
  • Béton,
  • Mortier,
  • Plâtre.

La pose d’une toiture en zinc passe donc nécessairement par un professionnel de la toiture, à savoir le couvreur zingueur (comme son nom l’indique !).

Les différents types de toiture en zinc

Il existe plusieurs types de toiture en zinc, présentant différentes techniques de pose et différents prix.

Une toiture en zinc à joint debout

Récemment, la toiture en zinc à joint debout est de plus en plus à la mode, aussi bien pour les particuliers que pour les couvreurs-zingueurs. C’est le modèle le plus étanche avec une mise en œuvre plus abordable.

La pose du profilé à joint debout consiste à placer verticalement les panneaux de zinc avec des joints qui couvrent le toit de haut en bas. Cela permet une esthétique permanente qu’il est impossible de modifier, à condition de choisir un profilé complètement différent. Les bords des feuilles de zinc sont surélevés de quelques centimètres et s’empiètent pour garantir une étanchéité parfaite.

Une toiture en zinc sur tasseaux

Ce type de toiture en zinc est une technique de pose traditionnelle et historique. Le zinc présente le même aspect que celui du profilé à joint debout. Autrement dit, les plaques de zinc sont installées de manière verticale et leurs raccordements sont surélevés.

Comparé au système à joint debout, le zinc sur tasseaux permet un style plus anguleux et prononcé. Les plaques possèdent des bords relevés qui sont cloués sur des tasseaux. Son étanchéité est assurée par un couvre-joint agrafé ou soudé.

Une toiture en zinc en gradins

Aussi appelée zinc à ressaut, cette technique de pose est rare, car elle nécessite une pose délicate. Pour ce type de toiture en zinc, les joints sont réalisés de manière horizontale.

Chaque panneau supérieur couvre le panneau inférieur. Ce qui crée un ressaut optimisant le ruissellement d’eau de façon à éviter les infiltrations. Celui-ci est formé grâce à un tasseau permettant de réaliser la pente du panneau tout en créant un point de fixation.

Des professionnels de votre région estiment gratuitement vos travaux de toiture

Quel est le prix d’une toiture en zinc ?

Le tableau ci-après présente un exemple du prix de couverture en zinc en fonction du type de toiture en zinc et de la finition choisie.

Type de toiture en zincPrix au m²
Toiture en zinc à joint deboutEntre 40 euros à 60 euros
Toiture en zinc sur tasseauxEntre 50 euros à 60 euros
Toiture en zinc en gradinsEntre 45 euros à 60 euros
Type de finitions du zincPrix au m²
Zinc naturelEntre 35 euros à 50 euros
Zinc laqué ou bilaquéEntre 50 euros à 60 euros
Zinc prépatinéEntre 40 euros à 60 euros

Tout comme le prix d’une toiture en tuile ou autre matériau, celui d’une toiture en zinc dépend entre autres du type de pose, de la finition souhaitée et de la surface à couvrir.