Conserver un toit en fibrociment : est-ce possible ?

Conseils pour conserver un toit en fibrociment

Il n’est pas toujours nécessaire de remplacer un fibro ciment toiture lors d’une rénovation. À condition bien sûr que vous savez comment gérer une toiture en fibrociment. Il est, en effet, possible de conserver un toit en fibrociment en le recouvrant avec un revêtement de bitume élastomère. Il s’agit d’une sorte de surtoiture destinée à une toiture en fibrociment amiante.

Recevez gratuitement des devis de rénovation de toiture

Solution pour conserver un toit en fibrociment amiante

Pour rénover sans enlever un toit en fibrociment renfermant de l’amiante, il existe une solution pratique. Celle-ci consiste à utiliser un système de surtoiture sans perçage des plaques. Ce système fera office de double peau qui vous évitera de remplacer vos plaques amiantées. Cette solution unique par fixation sans perçage des plaques de couverture permet de réduire l’exposition à la poussière d’amiante. En effet, l’utilisation de ce système de surtoiture évite le démontage et le desserrage des crochets de la couverture en fibrociment amiante.

De même, ces fixations sont pincées aux recouvrements des plaques en place. L’absence de perçage des plaques permet une émission quasi nulle de poussière d’amiante. La double peau peut être en polyester armé de fibres de verre. Des panneaux de polystyrène sont découpés au profil des plaques existantes. Ces panneaux sont rainurés en partie latérale afin d’éviter les ponts thermiques entre la couverture et la surtoiture.

Des devis gratuits et sans engagement de rénovation de toiture

Conserver un toit en fibrociment : les étapes de pose du système de surtoiture sans perçage

La pose de la surtoiture sans perçage des plaques se fait en plusieurs étapes simples.

1- Réunir les équipements nécessaires et nettoyer le toit en fibrociment

Avant tout, vous devez vous équiper des équipements de sécurité pour réduire les risques. Parmi les indispensables, vous avez :

  • Les bottes de sécurité,
  • Les gants de chantier,
  • Les gants anti-coupure,
  • Une combinaison jetable de catégorie 3,
  • Des lunettes de protection,
  • Un demi-masque à cartouche P3.

Une fois les équipements réunis, procédez au nettoyage du toit avec précaution. Retirez les mousses épaisses pouvant gêner et humidifiez au préalable le toit.

2- La pose des fixations et des closoirs en mousse

L’étape suivante consiste à poser les fixations sans perçage du centre avec une douille adaptée et une visseuse. Puis, passez à celles en fin de toiture à l’aide d’un marteau. Ensuite, poursuivez en posant les closoirs en mousse en fin de toiture, ensuite les plaques de polystyrènes isolantes. Enfin, positionnez et mettez en place facilement les plaques double peau.

3- La fixation de la surtoiture sans perçage

Pour mettre en place les plaques de surtoiture, vous devez les fixer. Pour ce faire, exercez une pression mécanique là où se trouve la broche. Cela ne nécessite aucun perçage. Ensuite, ajoutez un joint et un écrou adaptés pour bien coller la plaque sur la broche. Enfin, appliquez un capuchon pour camoufler l’écrou.

Exigez des devis gratuits de rénovation de toiture

Comment nettoyer un toit en fibrociment ?

Les méthodes de nettoyage d’un toit en fibrociment restent les mêmes avec ou sans amiante. Par contre, les manipulations et les outils utilisés sont différents, car il faut éviter d’endommager le ciment amiante. Pour le nettoyage d’un toit en fibrociment, il faut commencer par appliquer un antimousse sur le toit, puis à le rincer avant de passer une peinture pour fibrociment.

L’artisan va vaporiser le produit antimousse adapté à votre toit sur l’ensemble de la surface et va le laisser agir. Ensuite, il faut enlever les restes de mousses et nettoyer le toit au moyen d’une solution basse pression. L’usage de kärcher est à éviter, notamment dans le cas d’un toit en fibrociment amiante. Pour cause, si le fibrociment est endommagé, les fibres d’amiante vont se libérer et se propager dans l’air. De même, tous les outils et les produits abrasifs sont à proscrire. Il ne faut donc ni poncer, ni percer, ni brosser la couverture de toiture en fibrociment.