Quand vous isolez votre maison, la toiture et les combles sont les parties à prioriser. L’isolation des combles perdus est toujours nécessaire, même si cet endroit n’est pas destiné à être habité. Mais le projet doit être bien préparé pour qu’il soit réussi. Trouvez dans cet article des informations sur l’isolation des combles perdus : prix du m², techniques et importance.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux d’isolation des combles

Isolation des combles perdus : quelle importance ?

Un comble mal ou non isolé est la première cause des déperditions thermiques dans une maison. Près de 25 % à 30 % de chaleur s’échappent par cet endroit. Une des raisons qui peuvent expliquer cette perte est que la toiture est directement exposée au vent et à la chaleur. En outre, la chaleur produite dans la maison monte naturellement vers le toit. Seule une bonne isolation des combles et de la toiture permet donc d’assurer un meilleur confort thermique à l’intérieur de l’habitation, que cela soit en été qu’en hiver.

Mais l’isolation des combles perdus présente également d’autres avantages :

  • Baisse de votre consommation d’énergie, car vous sollicitez moins votre système de chauffage.
  • Meilleur confort acoustique,
  • Augmentation de la valeur de votre maison, ce qui est important si vous la mettez en vente.

Afin d’aider les particuliers à isoler leurs combles, l’État a mis en place différents dispositifs comme l’isolation des combles à 1 €.

Comment réaliser l’isolation des combles perdus ?

Il existe différentes techniques pour isoler un comble perdu. Le choix dépend de la facilité d’accès au comble et de votre budget. En outre, il est aussi important de bien choisir l’isolant.

Isolation des combles perdus par soufflage

C’est l’une des techniques les plus choisies, surtout s’il est difficile d’accéder au comble. L’isolant en vrac est répandu sur le plancher et dans tous ses recoins grâce à une cardeuse souffleuse. Cela permet de former une couche uniforme pour éviter les ponts thermiques et améliorer le confort à l’intérieur du logement.

L’isolation par soufflage est plus facile et rapide à mettre en œuvre. Comme l’isolant en vrac est bien réparti, l’isolation est optimale. Par ailleurs, il n’y a pas de surcharge pour les plafonds.

Isolation des combles perdus par déroulage

Si le comble dispose d’un minimum de hauteur sous plafond qui permet au professionnel de se déplacer, il est possible d’opter pour l’isolation par laine à dérouler. Mais le choix de cette technique impose également que le sol du comble possède un plancher en béton ou en bois.

Pour isoler les combles, le professionnel met en place un pare-vapeur sur le plancher. Il y déroule ensuite des matelas isolants en une ou deux couches, la seconde posée sur la première perpendiculairement et en passe croisée. Le professionnel s’assure qu’il n’y a pas d’interstice entre les rouleaux d’isolant afin de garantir l’étanchéité à l’air.

Quels isolants choisir pour isoler les combles perdus ?

La réussite du projet est conditionnée en grande partie par le choix de l’isolant. Deux matériaux du même épaisseur ne produisent pas les mêmes performances tout au long de l’année. Voici les isolants qui peuvent être utilisés dans vos combles :

  • Laines minérales : la laine de verre et la laine de roche offrent de bonnes performances thermiques tout en étant bon marché. Toutefois, ils ne sont pas écologiques.
  • Laines animales : elles sont excellentes pour l’isolation thermique, mais ne permettent pas de limiter les nuisances sonores.
  • Laines végétales : elles résistent au temps et permettent d’assurer un meilleur confort thermique.

La ouate de cellulose est de plus en plus populaire pour la technique d’isolation par soufflage. C’est un matériau écologique qui présente de bonnes performances thermiques.

Demandez des devis gratuits pour isoler vos combles

Isolation des combles perdus : prix du m²

Le prix de l’isolation des combles dépend surtout de la méthode et des matériaux choisis. Des exemples de prix sont regroupés dans ce tableau :

Méthode ou matériauPrix du m²
Isolation par soufflage20 € à 50 €
Isolation par déroulage20 € à 35 €
Laine de verre ou laine de roche en vrac1 € à 2 €
Laine de verre ou laine de roche en rouleau3 € à 20 €
Laine de mouton en rouleau ou en vrac6 €
Flocon de chanvre10 € à 20 €
Ouate de cellulose10 € à 20 €

Outre le prix des fournitures, comptez également dans votre calcul le tarif de pose par un professionnel qui varie entre 50 € à 35 € de l’heure.

Sachez que le prix d’isolation des combles se détermine en fonction des points suivants :

  • La surface des combles,
  • La nature de l’isolant,
  • L’épaisseur de l’isolant,
  • La méthode de pose,
  • L’accessibilité aux combles,
  • Le professionnel choisi.

Pour choisir le meilleur professionnel pour l’isolation de vos combles, faites réaliser plusieurs devis et comparez-les.