Une fissure de maison n’est jamais rassurante. Mais il est bon de savoir qu’il existe différents types de fissures de maison. Ainsi, une fissure de façade ne veut pas forcément dire que votre maison souffre d’une malfaçon. Quels sont les différents types de fissures ? Que faire face à une fissure de maison ? Peut-on reboucher une fissure de façade ? Expert Ravalement répond à toutes vos questions.

Demandez plusieurs devis pour l’expertise d’une façade

Fissure de maison : les causes

Pour commencer, il est bon de savoir que l’apparition d’une fissure peut être due à de très nombreux critères. Ainsi, l’apparition d’une fissure peut notamment être causée par les causes suivantes :

  • Usure normale,
  • Présence d’humidité,
  • Réaction entre deux matériaux,
  • Mouvement de terrain,
  • Défaut de fondations, etc.

Ce qui vous intéresse toujours concernant la fissure sera sa dimension (épaisseur, profondeur, longueur) et son évolution. Une fissure vaste et qui évolue rapidement ne doit pas être prise à la légère.

Par ailleurs, l’âge de la maison peut également jouer. Il n’est pas normal pour une maison neuve de subir des fissures, et mieux vaut rapidement intervenir auprès de votre constructeur si des fissures apparaissent sur un logement encore couvert par la garantie de parfait achèvement.

Pour vous aider à mesurer l’ampleur du problème, nous vous proposons de passer en revue les différents types de fissures de façade.

Types de fissure d'une maison

Les différents types de fissures de maison.

Les principaux types de fissures

Un expert fissure pourra facilement identifier les fissures présentes sur votre façade, voire leur origine. Certains types de fissure sont en effet caractéristiques. Faisons le tour des différents types de fissure présentes dans une maison.

Les fissures d’enduit : microfissures et faïençage

Pour commencer, étudions les fissures les plus légères. Les fissures d’enduit sont des fissures fines et qui touchent uniquement le revêtement extérieur du mur :

  • On parle de microfissure pour désigner une fissure dont la largeur est inférieure à 0,2 mm. Elle est généralement due à une mauvaise pose de l’enduit, à un léger problème d’humidité ou tout simplement à de l’usure.
  • Le faïençage est quant à lui un léger réseau de défauts sur un enduit mural, dont la largeur est inférieure à 1 mm. Le faïençage est souvent composé par plusieurs petites fissures, sous forme de toiles d’araignées. Il est généralement dû à un phénomène de retrait, par exemple à cause de l’utilisation d’un enduit trop fluide, ou qui a séché trop rapidement.

S’il n’y a pas d’évolution vers une fissure plus grosse, les fissures d’enduits ne sont pas dangereuses pour la maison. Elles représentent avant tout une gêne esthétique, et peuvent entraîner à terme une légère infiltration d’eau.

Le meilleur conseil est de vérifier que ces fissures n’évoluent pas, puis de les combler à l’aide d’enduit de rebouchage.

Microfissure et faïençage

Faïençage dans un enduit de façade, avec un réseau de microfissures.

Fissure verticale

Comme son nom l’indique, la fissure verticale est une fissure qui va de bas en haut ou de haut en bas. La fissure verticale est généralement due à un léger problème de fondations. C’est néanmoins une fissure assez commune. Si elle évolue, la fissure verticale peut néanmoins être le signe d’un problème plus grave (l’affaissement du terrain, par exemple).

Tant que la fissure verticale reste fine (moins de 2 mm de large), le mieux est de vérifier qu’elle n’évolue pas. Vous pouvez pour cela poser des témoins, qui vous alerteront en cas d’évolution de la fissure. Si elle évolue en fissure plus large, ou si les fissures verticales se multiplient, mieux vaut faire intervenir un expert.

Dans le cas d’une fissure de façade verticale qui n’évolue pas, il reste conseillé de combler la fissure, pour éviter qu’elle ne déclenche une infiltration d’eau.

Fissure verticale de façade

Fissure verticale dans un crépi de façade. L’épaisseur de la fissure peut laisser penser à un problème structurel.

Je demande mes devis d’expertise

Fissure en moustache

On parle de fissures en moustache pour désigner des fissures qui partent des angles des menuiseries (portes et fenêtres). En d’autres termes, il s’agit de fissures sous les fenêtres ou dans un coin de fenêtre.

Ces fissures sont spécifiquement dues à la présence de menuiseries, ou plus précisément à une maçonnerie pas suffisamment solide pour soutenir les menuiseries. Globalement, on peut attribuer les fissures en moustache à une faiblesse de structure au niveau des appuis de vos ouvertures. Bien souvent, une première fissure va apparaître dans un coin supérieur de la fenêtre, suivie très souvent d’une seconde fissure dans un coin inférieur.

Si elles restent superficielles, les fissures en moustache ne sont pas préoccupantes. Mieux vaut cependant vérifier qu’elles ne sont pas profondes. Sur une maison neuve, mieux vaut contacter votre constructeur si vous constatez l’apparition de fissures en moustache, pour qu’il vienne corriger le problème.

Fissure en moustache

Fissure en moustache particulièrement grave. Ce type de fissure est clairement la preuve d’une maçonnerie pas adaptée à la menuiserie. La présence d’une fissure horizontale (sur la gauche de l’image) laisse à penser à de graves malfaçons.

Fissure horizontale

Les fissures horizontales, sans surprise, sont des fissures parallèles au sol. Très souvent, ce sont des fissures que l’on retrouve au niveau du plancher, qui dénoncent un léger défaut de maçonnerie à la base du plancher.

Néanmoins, une fissure horizontale peut s’avérer préoccupante si elle n’est pas située au niveau d’un plancher, en particulier si elle est profonde. Elle pourrait alors être signe d’un défaut de chaînage des murs, suite à un mauvais calcul des charges. Cela signifierait que la structure de la maison pourrait être en danger, car les murs pourraient ne pas supporter le poids du reste de la maison.

En conséquence, la fissure horizontale doit être examinée avec plus d’attention encore que la fissure verticale. Faites immédiatement appel à un expert si vous remarquez qu’une fissure horizontale évolue rapidement.

Fissure horizontale

Fissure horizontale, rebouchée à l’aide d’enduit de réparation, suite à la correction de défauts de maçonnerie.

Fissures en escalier

Une fissure en escalier est, sans surprise, une fissure qui prend la forme d’un escalier. Elle embrasse souvent la forme des joints de maçonnerie, d’où cette forme caractéristique.

Les fissures en escalier, si elles sont profondes, sont dues à des mouvements de la maçonnerie (briques ou parpaings). L’escalier vous indique alors bel et bien que vos briques sont en train de se séparer. Comme on peut l’imaginer, la fissure en escalier est grave, et nécessite de recourir rapidement à un expert.

Comme souvent en matière de fissure, elle indique généralement un tassement des fondations de la maison. La fissure en escalier peut également être due à un mouvement du sol.

Fissure en escalier

Fissure en escalier assez profonde, sur la façade d’une maison. La fissure suit clairement le joint des briques.

Fissures traversante

On parle de fissure traversante pour désigner une fissure qui traverse à la fois le revêtement de façade et le matériau de construction. Il s’agit d’une fissure très importante et profonde.

En plus d’être impressionnantes, les fissures traversantes sont dangereuses à deux titres :

  • Elles peuvent entraîner une chute de matériaux.
  • La fissure traversante indique une instabilité du bâti.

L’origine d’une fissure traversante est généralement une malfaçon au niveau des fondations, ou un mouvement de terrain (si la fissure apparaît du jour au lendemain). Face à une telle fissure, l’intégrité et l’habitabilité de votre logement peuvent être remises en cause.

Fissure traversante

Exemple de fissure traversante. L’enduit est tombé autour de la fissure, laissant voir que cette dernière traverse également la brique. La présence d’humidité laisse comprendre que le mur souffre de capillarité.

Lézarde

La lézarde est une fissure profonde, qui forme une crevasse dans la maçonnerie. On peut parler de lézarde pour désigner toute fissure large de plus de 2 mm. Il s’agit d’une fissure grave, qui peut rendre la maison inhabitable.

Si la lézarde survient subitement, elle est certainement due à un tremblement de terre ou à une instabilité du sol. Il faudrait alors étudier la possibilité de faire jouer votre assurance.

Dans le cas d’une fissure qui évolue peu à peu vers la lézarde, le souci vient très certainement d’une malfaçon au niveau des fondations. D’où l’intérêt de réagir rapidement si vous découvrez des fissures à l’évolution rapide sur votre façade…

Lezarde-façade

La lézarde est une fissure profonde et visible de loin. Ici, on aperçoit une lézarde de plusieurs centimètres de largeur.

Recevez des devis pour l’expertise d’une fissure

Comment savoir si une fissure est grave ?

Après avoir examiné les différents types de fissures, vous devez commencer à avoir une idée de la gravité d’une fissure. Vous avez découvert des fissures de maison, et vous vous inquiétez pour votre logement ?

Voici différents éléments qui vous indiquent qu’une fissure de façade est préoccupante :

  • Si la maison est neuve ou très récente, la présence de fissures profondes indique forcément une malfaçon (généralement au niveau des fondations). Intervenez rapidement, pour ne pas faire passer la garantie biennale.
  • Les fissures horizontales et en escalier sont les plus préoccupantes. Cela ne signifie pas pour autant qu’une fissure verticale est bénigne.
  • Vérifiez toujours l’évolution de la fissure. Une fissure stable peut avoir été causée par un léger mouvement de terrain, tandis qu’une fissure qui évolue est généralement due à un problème structurel… qui ne va pas aller en s’arrangeant !
  • Les fissures profondes sont toujours préoccupantes. Si la largeur de la fissure dépasse 2 mm, il sera prudent de faire intervenir un expert. D’où l’intérêt de vérifier l’évolution d’une fissure peu profonde. Si la maison souffre d’une fissure traversante ou d’une lézarde, il faut absolument intervenir.
  • La multiplication des fissures est également signe que vous devez vous alarmer. Une maison saine ne va pas se fissurer de toutes parts !

Face à une fissure légère, commencez par utiliser un témoin de fissure (il en existe plusieurs sur le marché). Un témoin de fissure en plâtre est assez efficace. S’il casse, cela signifie que la fissure évolue, et que vous allez devoir faire appel à un expert.

Notre conseil : votre maison est neuve (livrée il y a quelques années, voire quelques mois) ? La présence de microfissure ne sera pas couverte par la garantie de parfait achèvement (elles sont souvent dues à un enduit posé trop tôt, ce qui n’a pas d’incidence sur la solidité de la maison). En revanche, si vous remarquez que des fissures évoluent rapidement, faites immédiatement intervenir une expertise judiciaire.

Fissure de maison : que faire ?

Face à une fissure de façade, il est important d’être attentif et de savoir réagir à temps. Premier conseil : il ne faut pas exagérer la gravité d’une microfissure. Si la fissure est à peine visible à l’œil nu, en particulier sur une maison ancienne, elle sera souvent bénigne.

Si vous remarquez l’apparition de fissures, voici comment procéder :

  • Vérifiez en premier lieu si la fissure évolue, à l’aide de témoins de fissures. Si une fissure n’évolue pas sur un an, c’est qu’elle est stabilisée.
  • Si la fissure semble profonde, vous pouvez essayer de gratter l’enduit pour vérifier si elle touche le parpaing. Les fissures traversantes sont nettement plus préoccupantes que les fissures d’enduit.
  • En cas de doute, ou si la fissure est préoccupante, faites intervenir un expert. Il pourra examiner la fissure et vous aider à comprendre son origine.
  • Si la maison est encore neuve, et que les fissures sont préoccupantes, vous pouvez lancer une procédure judiciaire à l’encontre de votre constructeur. Une expertise judiciaire sera indispensable pour appuyer votre cas. Faites appel à un huissier et/ou à un avocat pour entamer une procédure.

Seule une expertise permet la réparation d’une fissure, car on ne peut pas réparer une fissure sans comprendre son origine. Une fissure légère peut simplement être comblée, tandis que les fissures les plus graves nécessitent souvent le renfort des fondations ou des travaux de drainage.

S’il est essentiel de contacter vos assurances (notamment en ce qui concerne la garantie décennale), n’hésitez pas à entamer parallèlement une procédure judiciaire. Un expert judiciaire indépendant sera en effet souvent plus objectif qu’un expert d’assurance.

Vous avez besoin de faire intervenir un expert pour votre fissure de maison ? Le formulaire ci-dessous vous permet de recevoir gratuitement des devis pour la fissure d’une maison.