Réaliser enduit façade

Qui dit ravalement de façade dit forcément enduit de façade ! En effet, l’enduit sera souvent la finition de façade indispensable pour décorer, protéger et faire durer votre façade. Dès lors, il est indispensable de savoir faire un enduit de façade quand on souhaite construire ou rénover une façade. Heureusement pour vous, nous allons vous présenter aujourd’hui notre méthode pour poser un enduit de façade en toute simplicité !

 

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Pourquoi poser un enduit de façade ?

L’enduit de façade est une couche de mortier que l’on pose sur un mur extérieur. Son rôle est à la fois esthétique et structurel. Il va en effet décorer un mur nu d’une part, et renforcer ce mur d’autre part. L’enduit de façade est en effet essentiel pour protéger votre mur extérieur des intempéries.

Si l’application d’un enduit de façade n’est pas forcément très technique pour un bon maçon, elle n’est pas pour autant à la portée de n’importe qui. Si vous ne vous sentez pas les compétences de faire un enduit de façade, nous vous recommandons de faire une demande de devis pour enduit façade. Confier les travaux à un artisan maçon vous assurera en effet un travail de qualité !(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux de façade)

Notre méthode pour faire un enduit de façade

Voici une méthode étape par étape pour faire un enduit de façade durable et bien posé. Il est essentiel de respecter chaque étape pour un résultat impeccable :

1. La préparation du mur :

Un enduit a besoin d’un mur préparé, sans quoi il n’adhérera jamais. Dans un premier temps, il faudra supprimer toute trace de l’ancien enduit, mais aussi nettoyer la façade si nécessaire. On éliminera toute trace de précédent revêtement et toute poussière. Ne négligez pas cette étape, sans quoi votre enduit de façade ne va pas adhérer.

Le mur doit être débarrassé de toute trace de peinture ou de crépi. Si la façade est trop lisse, pensez à la rendre rugueuse à l’aide d’un marteau. Vous pouvez également envisager la pose d’un treillis métallique pour faciliter l’adhésion de l’enduit, ce qui sera uniquement recommandé pour un mur abîmé, car l’opération est plus complexe.

2. La préparation de l’enduit de façade

Pour préparer un enduit de façade, l’idéal est de travailler soi-même le mortier. Le mortier à utiliser est un mélange de sable et de ciment. On utilisera généralement deux sceaux de sable, mélangés à un sceau de ciment ou chaux.

On ajoutera bien entendu de l’eau à ce mélange, jusqu’à obtenir un enduit de façade fluide pour le gobetis (la première couche d’accrochage), puis un peu plus épais pour les deux couches suivantes.

3. La pose du gobetis

La première étape de pose d’un enduit de façade est le gobetis, qui est la couche d’accrochage. Votre mortier, pour cette couche, doit être liquide. On applique bien évidemment l’enduit de façade à la truelle, en travaillant du haut vers le bas.

Évitez de trop étaler le gobetis. Votre mur doit justement rester rugueux, car cette première couche va faciliter l’accrochage de l’enduit de façade.

Des professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux de façade >>

4. Appliquer le corps d’enduit

Une fois le gobetis sec (attendez en général 24 heures), vous pouvez appliquer le corps d’enduit, qui constitue la seconde couche de votre enduit de façade. Le corps d’enduit, comme son nom l’indique, est extrêmement important, car c’est lui qui va faire l’épaisseur de votre enduit de façade.

On appliquera cette couche sur 15mm environ, toujours à la truelle. Une fois le mortier placé à la truelle, on utilisera une règle de maçon pour le dresser. Une fois encore, on évitera de lisser le corps d’enduit pour permettre l’adhérence de la troisième couche.

5. Appliquer les finitions

La troisième et dernière couche est une couche de finition. Elle ne mesure guère plus que 5mm d’épaisseur, à appliquer directement à la taloche, une fois le corps d’enduit sec. Utilisez le talochage pour donner l’apparence finale à votre enduit de façade.

Attention cependant à ne pas trop insister avec la taloche, sans quoi l’enduit de façade risque de se fissurer une fois sec.

Quelques outils indispensables pour réaliser votre enduit de façade

Incontournables de la réalisation d’un enduit de façade, retrouvez ci-dessous quelques outils à acquérir si vous ne les avez pas encore sous la main,

Couteau à enduire
Platoir
Règle de maçon à bord crantés
Taloche en bois rectangulaire 30x40cm
Taloche gratton pour une finition grattée de l’enduit
Taloche à pointes

Les conseils pour réussir un enduit de façade

Pour terminer, voici quelques conseils à suivre au moment de faire un enduit de façade. Ils vous permettront d’éviter les erreurs de débutant :

  • Appliquez uniquement un enduit de façade par temps sec et à l’abri du vent. On évitera naturellement les intempéries, mais aussi le gel ou encore un ensoleillement intense, qui empêcheraient l’enduit de façade de sécher correctement.
  • Par temps très sec, pensez à humidifier fréquemment le mur pour laisser le temps à l’enduit de sécher correctement.
  • Respectez toujours le temps de séchage de chaque couche d’enduit de façade. Idéalement, on attendra 3 à 4 jours entre chaque couche.
  • Une fois la dernière couche d’enduit de façade appliquée, attendez au minimum un mois avant la moindre modification. C’est le temps minimum dont l’enduit a besoin pour sécher définitivement.

//