volets bois

Le ravalement de votre façade implique la rénovation de la peinture de vos volets en bois. Même si l’opération semble facile, la réussite dépend de l’attention que vous portez à l’opération. Pour augmenter vos chances, référez-vous aux 3 étapes qui suivent.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

1ère étape : la préparation du volet

Il est déconseillé de repeindre des volets en bois sans les décrocher. Vous risquez de salir votre façade et d’oublier certains coins du volet. Le mieux est de décrocher le volet de son cadre pour le travailler sur une surface propre et stable.

Décrochez le volet

Pour y arriver, ouvrez le volet et commencez par soulever délicatement le volet avec un mouvement de rotation. Cette opération peut être réalisée à l’intérieur de la maison, mais pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser un échafaudage. Tenez bien le volet pour qu’il n’y ait pas de risque d’accident. Vous allez maintenant dévisser les paumelles et tous les éléments métalliques du volet.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux de peinture de volets en bois)

Poncez avant de repeindre le volet en bois

Cette prochaine étape est cruciale si vous souhaitez une finition parfaite. Le ponçage se fait, soit à la main soit avec une machine : la ponceuse. Cette seconde option vous permet de travailler plus vite et avec plus d’efficacité et d’homogénéité. Pour les volets les plus abimés, il peut être nécessaire de procéder au décapage et au nettoyage thermique ou chimique au préalable. Débarrassez ensuite le volet de toute poussière. Vous pouvez aussi passer un coup de chiffon humidifié.

À savoir : pour les imperfections, vous pouvez reboucher les petits trous avec de la pâte à bois et une spatule avant de poncer.

2ème étape : La peinture du volet bois avec une sous-couche

Il s’agit en réalité d’un traitement destiné à protéger le bois contre l’humidité et les rayons UV. Vous trouverez les sous-couches dans le même magasin qui vous fournit la peinture. Utilisez un pinceau à bout rond, pour uniformiser votre sous-couche. Procédez une première fois dans le sens de la largeur, puis une seconde dans le sens de la longueur. Cette première couche sèche assez rapidement, mais attendez 24 h avant de mettre la peinture de finition. Entre les deux, poncez légèrement avec un papier fin le volet, pour améliorer la prise de la peinture finale.

Des peintres professionnels de votre région chiffrent vos travaux de peinture de volets >>

3ème étape : La finition de la peinture volet

Vous en êtes maintenant à l‘étape ultime, celle qui rénovera entièrement votre volet. Vous avez le choix entre plusieurs types de peinture pour volet en bois.

  • La peinture acrylique pour volet bois est à base d’eau. Elle ne dégage donc aucune odeur et sèche rapidement (environ deux ou trois heures selon le climat). Elle a aussi l’avantage de laisser le bois respirer. Par contre, la protection contre l’humidité est assez limitée.
  • La peinture glycéro est à base d’huile. Son délai de séchage va au-delà de 8 h. Elle dégage une forte odeur, déconseillée en usage interne. Par contre, elle est durable et offre la meilleure protection au bois. Avec un aspect brillant, cette peinture de volet en bois redore complètement vos fenêtres et vos portes, pour leur donner un aspect neuf.
  • Vous avez aussi l’alternative de la peinture alkyde. Elle est à base d’eau, mais utilise de la résine de glycéro pour la résistance. Bien évidemment, repeindre votre volet en bois avec cette peinture vous reviendra beaucoup plus cher.

Avant de remonter les pièces métalliques, passez un petit coup de brosse métallique pour les débarrasser de toute trace de rouille et pour qu’elles retrouvent leur éclat. Faites attention au remontage pour ne pas écailler votre volet flambant neuf. Procédez dans le sens inverse de la dépose, toujours par mouvement rotatif.