Conseils de ravalement de façade en brique rouge

Qui dit brique de façade rouge, dit automatiquement des paysages du nord de la France. Offrant du cachet à la maison elle-même, mais aussi à l’environnement, un revêtement brique rouge nécessite un entretien périodique. Et ce, afin de préserver son aspect et de garder les propriétés de la brique rouge pour isoler thermiquement votre intérieur. S’il est plus profitable d’engager un professionnel pour rénover sa façade en brique rouge, pourquoi ne pas assurer vous-même les travaux ?

Gratuit et sans engagement : devis de rénovation de façade

Quelles sont les causes de la dégradation d’une façade en brique rouge ?

Malgré ses grandes qualités et sa résistance, il n’est pas à épargner que la façade brique rouge-brun change au fil du temps. Ci-après les causes de la dégradation des briques servant de façade.

L’encrassement

Comme c’est un matériau poreux, il peut facilement se salir. Entre la pollution et les ruissellements d’eau, la brique ne manque pas de s’encrasser. Les projections sont aussi à l’origine de l’encrassement de votre façade en brique.

L’usure des joints

Mis à part l’encrassement, l’usure des joints reste le facteur le plus répandu qui amène à la rénovation de la façade en brique rouge. En effet, il est conseillé de faire des travaux de ravalement dès lors que les joints ne sont plus étanches. De même, lorsqu’ils sont endommagés, ils n’assurent plus les échanges gazeux entre l’intérieur et l’extérieur.

Les températures extrêmes

Les températures extrêmes peuvent rendre les briques gélives. Elles peuvent même fendre sous l’action du gel. Et lorsque les sols présentent une grande sécheresse, il peut arriver que la façade brique rouge s’effrite.

Exigez plusieurs devis de rénovation de façade

Le nettoyage, la première étape pour la rénovation d’une façade en brique rouge

Avant tout, la rénovation d’une façade en brique rouge consiste à son nettoyage. En tant que façade, elle est à la fois exposée au vent, aux salissures ainsi qu’aux intempéries. Il va donc de soi que la première étape d’un ravalement est de se débarrasser de tous ces éléments. En fonction de l’état de votre façade, il est plus judicieux d’adopter la bonne méthode. Ainsi, le sablage et l’usage d’un appareil à eau sous pression sont prohibés. Par conséquent, vous pouvez utiliser d’autres techniques plus adaptées aux besoins de votre façade, à savoir :

  • Un brossage léger suivi d’un rinçage à l’eau,
  • Un gommage avec de la poudre spécifique, suivi d’un rinçage à l’eau ou avec un pulvérisateur basse pression,
  • L’usage de détergents dans le cas où votre façade en brique rouge est lisse.

Gratuit : devis de rénovation de façade

Le rejointoiement, deuxième étape pour rénover votre façade en brique rouge

En plus des briques, les joints de votre façade ne sont pas moins épargnés par l’usure. Raison qui amène à procéder au rejointoiement. Dès lors que le nettoyage est terminé, décelez les briques fendues ou ravinées. Retirez-les et nettoyez leur ancien emplacement avant de placer des briques toutes neuves. Pour consolider le tout, utilisez un joint dont la couleur ne s’éloigne pas trop celle de la brique rouge. Cela afin de garder le mur élégant.

Puis, la dernière étape consiste à appliquer un produit hydrofuge sur l’ensemble de la façade. Si vous souhaitez la garder telle quelle, c’est-à-dire apparente, l’application d’un simple produit hydrofuge sera suffisante pour la protéger de l’humidité. Il est toutefois possible de recourir à une couche de revêtement sans liant. Outre le fait d’ajouter une touche esthétique, cela enferme l’humidité en empêchant les échanges gazeux. L’enduit sur brique de façade rouge est aussi une bonne solution.