Façade crépi maison

Le crépi est l’un des revêtements de façade les plus courants. Lors d’un ravalement de façade, faire un crépi vous permet de profiter d’une façade neuve et protégée. Mais comment faire un crépi extérieur ? Cette page vous explique en détail comment appliquer du crépi sur les murs extérieurs. Faire un crépi de façade n’aura plus de secret pour vous !

Demandez gratuitement vos devis pour un crépi >>

Pourquoi faire un crépi ?

Le crépi de façade est un enduit de finition pour mur extérieur, qui profite de la double action suivante :

  • Le crépi assure l’imperméabilisation d’un mur de façade, et le protège des intempéries.
  • Et il décore votre façade, en lui apportant la finition souhaitée (enduit écrasé, enduit taloché, enduit rustiques, etc.).

Le crépi extérieur s’applique sur un mur en briques ou en béton, préalablement préparé pour le recevoir. L’application d’un enduit se fait très souvent en plusieurs couches, le crépi étant la couche de finition du mur.

Nous vous invitons à découvrir notre méthode pour faire un enduit, si votre mur de façade n’est pas encore préparé pour recevoir un crépi.

Faire un crépi : la méthode pas à pas

Pour protéger vos murs extérieurs, la pose d’un enduit de façade comme le crépi est vivement recommandée. Mais attention, la pose d’un crépi nécessite un minimum de préparation. Voici une méthode complète pour faire un crépi de façade :

Préparer le chantier

Pour commencer, et comme à chaque fois que vous souhaitez appliquer un enduit ou rénover la façade, il est important de protéger le chantier :

  • Posez des bâches sur le sol, pour protéger votre jardin ou votre terrasse.
  • Appliquez un ruban de masquage au niveau des ouvertures.
  • Retirez les volets.

Nettoyer et réparer la façade

La pose d’un crépi ne remplace pas un ravalement de façade en bonne et due forme. En effet, on ne va pas faire un crépi sur une façade en mauvais état !

Ainsi, vous devez vous assurer de disposer d’un mur propre et relativement lisse :

  • Brossez la façade à l’aide d’une brosse métallique. Cela permet à la fois de dégager les salissures et moisissures, ainsi que de faciliter l’adhésion d’un enduit monocouche.
  • Après avoir appliqué un nettoyant façade, nettoyez la façade au nettoyeur haute pression ou à l’aide d’un jet d’eau.
  • Si votre mur est attaqué par la mousse, pensez à appliquer enfin un fongicide. Cet anti-mousse va permettre de retirer les mousses, et de vous faire travailler sur un support propre.
  • En cas de fissure, réalisez le rebouchage des fissures à l’aide d’un enduit de rebouchage. Faites de même avec toutes les imperfections de la façade.

Est-il besoin de rappeler que le crépi s’applique sur un béton brut ? Sur un mur ancien, pensez donc toujours à retirer l’ancien revêtement ou à dégager l’ancien crépi (ce qui peut s’avérer particulièrement contraignant).

Appliquer un fixateur de fond et une sous-couche

Pour faciliter l’accroche du crépi, il est préférable de préparer le mur avant la pose de l’enduit de façade, à l’aide d’une double préparation :

  • Application d’un fixateur de fond : à moins de travailler sur une façade neuve, il est toujours préférable d’appliquer un fixateur de fond avant de faire un crépi. Recouvrir le mur extérieur d’un fixateur de fond va garantir un mur non friable et un résultat durable. Laissez sécher 4 jours après application du fixateur.
  • Pose d’une sous-couche pour crépi : une peinture de sous-couche universelle pour mur extérieur, appliquée au pinceau ou au rouleau, permet de faciliter l’adhérence du crépi, et vous assurer une teinte de crépi uniforme. Laissez sécher 24 heures avant la pose du crépi.

Préparation de l’enduit extérieur

Le crépi extérieur se vend tout fait (option la plus facile), ou peut être réalisé à l’aide de mélanges.

Voici comment faire du crépi soi-même :

  • Il est indispensable de mélanger du ciment, du sable et de l’eau.
  • En général, on opte pour un mélange à 50/50 ciment et sable.
  • Vous devrez ajouter la quantité d’eau suffisante pour que votre crépi devienne liquide, mais qu’il continue de coller à la truelle.

Pour obtenir un crépi coloré, vous devez ajouter des pigments colorés à cette mixture. Vous pouvez également envisager de faire un enduit à la chaux, à l’aide de chaux aérienne ou de chaux hydraulique.

À savoir : l’achat d’un crépi déjà préparé s’avère plus coûteux… mais limite le risque de vous tromper dans le mélange.

Poser le crépi

Après avoir préparé le mur et l’enduit, le crépi peut enfin être appliqué.

Pour vous assurer un résultat homogène, voici comment crépir un mur extérieur :

  • Avant d’étaler le crépi, vous devez vous assurer que le mur est bien humide, de manière à ne pas créer de poches d’air dans votre crépi. Prenez donc soin d’humidifier généreusement le mur, la veille de l’application.
  • Pour étaler du crépi, servez-vous d’une truelle et d’une taloche. Travaillez de haut en bas, en commençant avec une large couche de crépi que vous étalerez de manière uniforme. Par la suite, réalisez des mouvements circulaires pour bien étaler le crépi.
  • Pour les coins et endroits difficilement accessibles, utilisez un couteau à enduire.

Votre mur doit être totalement uniforme, il sera donc peut être nécessaire d’appliquer plus de crépi, pour boucher les espaces entre les parpaings, par exemple. Le mieux est de travailler mètre carré par mètre carré, de manière à agir avec méthode !

La finition du crépi

Surtout, ne laissez pas l’enduit de façade sécher ! Avant cela, il est nécessaire de réaliser la finition de votre enduit. C’est le type de finition de votre crépi qui va déterminer son apparence finale.

Il est conseillé d’attendre 10 à 15 minutes avant d’appliquer les finitions. Dans l’idéal, l’enduit mural doit être ferme, mais toujours humide.

Voici les différents types de finition pour un crépi :

  • Crépi épongé : utilisez une simple éponge pour faire un crépi à beau relief, très simple à réaliser.
  • Crépi taloché : appliquez une taloche, par mouvements circulaires, pour un crépi lisse.
  • Finition grattée : est un crépi travaillé au grattoir, qui permet de bien dégager les grains de l’enduit.
  • Crépi taloché : appliquez une taloche, par mouvements circulaires, pour un crépi lisse.
  • Enduit aspect rustique : réalisé à l’aide d’un rouleau spécial, le crépi aspect rustique propose un beau relief.
  • Crépi à finition écrasée : la finition est réalisée à l’aide d’une lisseuse,  met en valeur le grain du crépi, tout en offrant une surface assez lisse.

Cessez les finitions uniquement quand le rendu de votre crépi vous satisfait… puis laissez sécher !

À savoir : notez que la réussite d’un crépi dépend beaucoup de l’humidité du mur. Voilà pourquoi nous vous recommandons de ne jamais travailler en plein soleil, sans quoi votre crépi n’aura pas le temps de bien accrocher. De manière générale, on travaillera en début de matinée ou en fin de journée, pour éviter que le soleil ne tape trop fort. Naturellement, on pensera également à surveiller la météo pour éviter les pluies.

Comment faire un crépi ?

Les différentes étapes pour faire un crépi

Comment crépir sa façade : la méthode vidéo

Disposer d’une vidéo tutoriel pour savoir comment crépir sa façade est toujours un atout. Si vous cherchez plus de détails sur la pose d’un crépi extérieur, la vidéo suivante vous explique en détail comment appliquer un enduit de façade crépi :

Quel est le prix d’un crépi extérieur ?

Faire un crépi soi-même est loin d’être rapide, et nécessite beaucoup de temps et d’application. Si vous le préférez, il peut être conseillé de confier votre crépi extérieur à un façadier.

Côté budget, le prix de pose d’un crépi se situe en moyenne entre 20 et 65 € par m². Pour une façade de 60 m², il faut donc prévoir entre 1200 et 3900 € pour l’application d’un crépi. Le prix du crépi extérieur dépend notamment de l’état de la façade. Plus cette dernière est abîmée, et plus il faudra prévoir un budget conséquent.

À titre comparatif, le prix d’un crépi à faire soi-même est situé sous les 15 € par m². Pour la même façade, votre budget tombera alors sous les 900 €. Néanmoins, il ne faut pas négliger le travail conséquent nécessaire à la réalisation d’un crépi de façade.

Crépi de façade : le matériel nécessaire

Si vous envisagez d’appliquer un enduit de façade par vos soins, il est essentiel de bien vous équiper. En effet, la pose d’un crépi sur des murs extérieurs nécessite beaucoup de préparation, et du matériel adapté.

Quel matériel pour un crépi extérieur de façade ?

Pour faire un crépi de façade en rénovation, vous aurez nécessairement besoin du matériel suivant :

  • Bâches de protection,
  • Ruban de masquage,
  • Enduit de rebouchage,
  • Sous-couche fixante pour crépi,
  • Crépi extérieur pour façade,
  • Échelle ou échafaudage,
  • Tuyau d’arrosage,
  • Spatule,
  • Auge,
  • Malaxeur,
  • Rouleau de finition pour crépi.

Suggestions d’équipements pour crépir sa façade

Pour crépir vous-même votre façade, retrouvez ci-après quelques outils nécessaires à ce travail :

Bâche de protection
Adhésif de masquage avec bâche de couverture
Peinture crépi mat pour extérieur
Peinture sous-couche fixante
Mastic extérieur pour fissures‘ link_target= » size=’small’ position=’center’ label_display= » icon_select=’no’ icon=’ue800′ font=’entypo-fontello’ color=’custom’ custom_bg=’#63c3d2′ custom_font=’#ffffff’ av_uid=’av-2omgse’ admin_preview_bg= »]
Tuyau d’arrosage (à défaut d’un nettoyeur haute pression)

Vous l’aurez compris, faire un crépi de façade nécessite un certain matériel, et beaucoup de temps. Vous préférez confier la réalisation d’un crépi extérieur à des professionnels du ravalement de façade ? Dans ce cas, remplissez le formulaire ci-dessous pour demander plusieurs devis gratuits et sans engagement pour un crépi extérieur.