Il y a certains points à connaître pour réussir le ravalement de façade en brique. Cela concerne notamment les précautions à prendre ainsi que les différents traitements nécessaires. Mais on va se concentrer sur les avantages et le coût d’un ravalement de façade en brique. Le prix au m² du ravalement de façade en brique dépend de plusieurs paramètres, comme le type de brique.

Demandez des devis gratuits pour vos travaux de ravalement de façade

Quels sont les avantages d’un ravalement de façade en brique ?

La brique figure parmi les matériaux immémoriaux longtemps utilisés pour la construction des bâtiments. Il s’agit d’un matériau de construction de base connu pour ses propriétés exceptionnelles. La brique peut être pleine ou de parement sur un matériau de base qui garantit la stabilité de l’édifice.

Ce matériau présente de nombreux avantages, mais également quelques inconvénients. Elle offre une parfaite stabilité dimensionnelle et a l’avantage d’être durable et de résister au feu. Il s’agit d’un matériau naturel et recyclable qui ne libère aucune émission nocive lors de sa mise en œuvre. En outre, la brique creuse bénéficie d’une excellente isolation thermique.

Par ailleurs, la brique est connue comme étant un matériau de construction inerte. La nuit, elle restitue la chaleur accumulée le jour et elle est également poreuse, ce qui permet au mur de respirer. Le seul petit bémol est qu’elle est beaucoup plus chère que le béton et elle est sensible à l’humidité.

Étapes à suivre pour le ravalement de façade en brique

La brique nécessite une pose minutieuse et un traitement particulier pour remplir toutes ses fonctions. Ainsi, pour réussir la rénovation de façade en brique, il y a certaines étapes à suivre.

Le nettoyage

La première étape à suivre lors d’un ravalement de façade consiste à débarrasser la façade des poussières, mousses et autres formes de salissures qui y ont pris racine. Au risque d’abîmer votre mur, il est important d’adapter la méthode utilisée pour le nettoyage à l’état des briques. Aussi, évitez d’utiliser des techniques trop agressives telles que le sablage ou le nettoyage à eau sous haute pression. Selon le cas, vous pouvez choisir :

  • Le brossage très doux avec ruissellement d’eau,
  • Le gommage avec ou sans pulvérisation d’eau,
  • L’utilisation de détergent dans le cas de briques lisses avec une surface non poreuse.

Le rejointoiement

On trouve rarement un mur entier rejointoyé. Quand le nettoyage est fini, identifiez les joints abîmés et les briques fendues ou endommagées. Ensuite, descellez les parties dégradées, puis nettoyez l’emplacement ainsi dégagé. Et pour finir, posez-y la nouvelle brique. Vous pouvez utiliser un mortier pour renforcer le tout. Évitez à tout prix le ciment, car il empêche le mur de respirer.

Le traitement

Si vous optez pour les briques apparentes, utilisez un simple traitement hydrofuge pour protéger vos murs extérieurs de l’humidité. Cependant, vous pouvez aussi choisir une peinture, voire un enduit. Dans tous les cas, vous devez également utiliser un revêtement ne contenant pas un liant hydraulique tel que le ciment. Celui-ci empêche les échanges gazeux et isole l’humidité dans le mur, ce qui engendre bon nombre de désagréments.

Recevez 5 devis gratuits pour réaliser vos travaux de revêtement de façade en brique

Combien coûte le ravalement de façade en brique ?

Voici un tableau estimant le prix de ravalement de façade en brique :

Travaux de rénovation de façadePrix moyen
NettoyageEntre 25 et 35 euros/m²
Réparation simpleÀ partir de 15 euros/m²
Réparation brique écailléeEnviron 10 euros par brique
Réparation brique cassée10 euros par brique
Fissure dans la façade150 euros par brique
Joints qui s’effritent33 euros/m²
Joints qui se détachent33 euros/m²
Ravalement de façade en briqueÀ partir de 45 euros/m²

Le ravalement de façade est une opération à renouveler périodiquement qui peut comprendre plusieurs tâches et plus ou moins de temps. Son coût oscille grandement en fonction des travaux à réaliser.