façade blanche

Lorsque vous faites appel à un façadier professionnel, ce dernier peut parfois employer des termes dont vous ignorez totalement le sens. Lorsqu’il vous dit que l’efflorescence doit être préalablement traitée, vous acquiescez tout simplement sans comprendre de quoi il parle. Mais qu’est donc cette efflorescence, est-ce dangereux, comment la traiter et comment faire pour éviter qu’elle ne revienne ?

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Efflorescence, définition et causes

Sur une façade en brique ou en béton apparaissent souvent des traces blanchâtres qui, sous vos doigts, se transforment en poudre. On les appelle efflorescences. Il s’agit en fait de sels minéraux qui s’évaporent. La principale cause de l’efflorescence est l’humidité, mais également la constitution et les caractéristiques des matériaux.

L’efflorescence, du sel cristallisé par évaporation

Les briques et ciments contiennent naturellement des sels minéraux. Sous l’effet de la pluie, ces sels migrent doucement vers la surface. Une fois au contact de l’air, l’eau s’évapore et les sels se solidifient. L’efflorescence est un phénomène naturel.

Les causes de l’efflorescence

Plusieurs facteurs peuvent causer la formation de l’efflorescence. La qualité et les caractéristiques des matériaux utilisés en sont les principales causes. Une brique, du béton ou du ciment trop riche en sels finiront par évacuer les évacuer.

Deuxième cause possible, le sel est véhiculé par l’eau de pluie qui s’infiltre dans les matériaux, briques et bétons étant poreux. Lorsque l’eau s’évapore, les sels subsistent et s’assèchent, d’où les traces blanches visibles.

L’efflorescence peut également être causée par ascension, c’est-à-dire depuis le sol. C’est l’efflorescence salpêtre qui envahit le plus souvent les fondations, mais qui peut atteindre également les murs.

Finalement, ce qui cause l’efflorescence, c’est l’humidité, qu’elle soit déjà présente dans les matériaux, causée par la pluie ou causée par le phénomène de remontée capillaire.(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux de traitement de façade)

Les conséquences de l’efflorescence

L’efflorescence est toujours néfaste pour une maison. D’abord, elle nuit à l’esthétique de la façade, les traces blanchâtres n’étant pas des plus agréables. L’efflorescence s’attaque également à l’enduit, mais surtout à la peinture. En s’amassant, les efflorescences font découler la peinture de façade. Il est d’ailleurs difficile de repeindre une façade qui a souffert d’efflorescence ou de salpêtre sans un traitement préalable.

Important : l’apparition d’efflorescence peut être le signe d’une infiltration de façade excessive, une infiltration qui risque de fragiliser toute la structure de la maison.

Des professionnels locaux chiffrent gratuitement vos travaux de façade >>

Le traitement des efflorescences et salpêtres

Il est important de réagir promptement pour éviter que l’efflorescence ne colonise toute votre façade. Suivez les étapes suivantes pour vous débarrasser des efflorescences et salpêtres.

Brossez et nettoyez les zones atteintes par l’efflorescence

Munissez-vous d’une brosse métallique et commencez par frotter. Il n’est pas nécessaire d’y aller trop fort, le sel se décollant assez facilement. Nettoyez ensuite après le brossage. Vous pouvez utiliser soit du vinaigre soit un peu d’acide sulfurique, à diluer dans de l’eau. Finissez par un rinçage à l’eau claire avant de laisser sécher.

Conseil : il est préférable d’agir par temps ensoleillé pour que l’eau puisse sécher plus rapidement, vous permettant d’éviter que l’humidité ne s’infiltre dans les matériaux, répétant le processus de formation des efflorescences.(Pour des devis précis, gratuits et personnalisés de professionnels de votre région pour un traitement de façade, cliquez ici!)

Appliquez un produit anti-salpêtre

Normalement, les salpêtres auront déguerpi. Il est maintenant question de réaliser un traitement de prévention. Appliquez un produit anti-salpêtre en deux couches, à se procurer chez votre magasin de bricolage. Laissez passer environ trois semaines avant de prévoir les travaux de finition, colmatage des petits trous, rénovation de la peinture, imperméabilisant de façade. Quelques travaux d’amélioration peuvent être prévus pour garantir l’étanchéité du mur extérieur.

Précaution : le produit anti-salpêtre, souvent à base d’acide chlorhydrique, est un produit relativement agressif, il est impératif que vous portiez des gants lors de son application.