Bardage bois maison.

Le bardage en bois a plus que jamais la côte sur les maisons françaises. Il faut dire que la pose d’un bardage en bois permet de rénover sa façade de maison, tout en pratiquant une isolation par l’extérieur. Mais si cette technique vous intéresse, il faut mieux savoir comment poser un bardage en bois pour l’isolation extérieure d’une maison. Expert Ravalement vous guide dans vos travaux !

Demandez des devis gratuits pour vos travaux >>

Isolez votre maison par l’extérieur grâce à un bardage en bois !

Poser un bardage en bois sur sa façade de maison est une opération qui aura de multiples intérêts :

  • Vous rénovez totalement votre façade, et profitez d’une nouvelle façade en bois pour votre habitation.
  • Vous pouvez en profiter pour pratiquer l’isolation extérieure de la maison, et ainsi faire des économies à long terme sur vos factures de chauffage.

Si vous ne connaissiez pas encore le principe de l’isolation par l’extérieur, nous vous invitons à consulter cette page, qui présente ce procédé en détail. Aujourd’hui, nous allons vous expliquer comment réussir la pose d’un bardage en bois !(Demandez gratuitement des devis de professionnels pour vos travaux d’isolation par l’extérieur)

Comment poser un bardage en bois pour isoler sa maison ?

Le bardage en bois est l’un des bardages de façade les plus réputés, même s’il existe de nombreux autres types de bardages. Et pour cause, un bardage en bois est esthétique, facile à poser et durable.

Mais pour réussir à poser un bardage en bois, mieux vaut disposer d’une bonne méthode. Par ailleurs, gardez en tête que la pose d’un bardage reste une tâche assez exigeante. Si vous n’avez pas l’habitude de ce type de travaux, il sera peut-être préférable de demander des devis de bardage ou d’isolation extérieure à des professionnels.(Accédez à notre formulaire de demande de devis gratuits en cliquant ici!)

Si, en revanche, vous souhaitez poser un bardage seul, voici quelques conseils sur la méthode à suivre pour vos travaux :

1. La pose des tasseaux

Un bardage en bois sera fixé grâce à des tasseaux situés sur l’ensemble de la façade. Les tasseaux vont se poser directement sur l’isolant si vous pratiquez l’isolation par l’extérieur. Vous pouvez les fixer directement sur la façade si vous décidez de ne pas utiliser d’isolation extérieure.

Vous fixerez le premier tasseau à l’une des extrémités de la façade, à l’aide d’une visseuse électrique. Le vissage va s’effectuer grâce à une vis à bois et un tire-fond par équerre. Vérifiez toujours la verticalité du tasseau à l’aide d’un niveau à bulle. Des tasseaux verticaux doivent être placés de manière régulière tout au long de la façade. Consultez la notice de votre bardage pour être certain de l’écartement nécessaire entre deux tasseaux.

Vous poserez également un tasseau vertical de part et d’autre des contours de fenêtres, et ce sur toute la hauteur de la fenêtre. Un contour de fenêtre aura également besoin de tasseaux horizontaux. Les tasseaux d’un encadrement de fenêtre doivent être parfaitement au niveau, et laisser un espace de deux centimètres de manière à pouvoir poser un isolant autour de la fenêtre (indispensable pour ne pas créer de pont thermique !).

Si besoin, vous devrez ajuster la longueur des tasseaux en les découpant à la scie, après avoir pris les bonnes mesures.

Des professionnels de votre région chiffrent gratuitement vos travaux de bardage >>

2. Les tasseaux d’encadrement de fenêtres

Au moment de poser un bardage en bois, il est important de veiller à la bonne isolation des fenêtres. Pour cela, il vous faudra poser également des tasseaux dans les embrasures des fenêtres.

Comme précédemment, prenez les mesures des fenêtres et découpez vos tasseaux aux bonnes mesures. Des tasseaux devront être placés systématiquement à tous les coins des embrasures de fenêtres.

3. La pose du profilé anti-rongeur

Votre façade est désormais couverte de tasseaux, et peut donc tout à fait recevoir son bardage en bois.

Pour commencer, il va vous falloir poser un profilé anti-rongeur en bas du bardage. Cela évitera que des rongeurs viennent abîmer votre isolation par le bas. La grille doit être fixée sur le bas des tasseaux verticaux, en bas de votre façade.

Rappelons qu’un bardage de façade doit se situer à une vingtaine de centimètres au-dessus du sol.

Une fois le profilé anti-rongeur fixé, vous allez poser une première lame de bardage à son niveau. La lame de bardage doit être directement clouée aux tasseaux.

4. La pose du bardage de façade

Votre façade en bois sera posée lame par lame, du bas vers le haut. La première lame à poser sera donc située à l’extrémité inférieure de votre façade.

Avant de poser vos lames, vérifiez-bien leurs mesures. Une lame de bardage en bois doit s’arrêter au milieu d’un tasseau, sans quoi la jonction entre deux lames serait impossible. Il sera donc peut-être nécessaire de couper une ou plusieurs lames aux bonnes mesures.

Continuez le bardage rangée par rangée, en vous assurant de commencer une nouvelle ligne par une demie-lame, de manière à éviter que les jonctions ne soient superposées. Chaque lame doit être glissée dans la lame de la rangée précédente, pour assurer un résultat parfait.

5. La pose du bardage sur l’encadrement de fenêtre

Une fois que vous arrivez au niveau d’une fenêtre, la pose du bardage nécessitera une technique spécifique.

Pour commencer, vous allez devoir poser un isolant sur les contours de fenêtres. Mesurez l’écart entre les tasseaux de l’encadrement de fenêtre, et coupez votre isolant aux bonnes mesures (prévoyez quelques centimètres de plus, pour faciliter le maintien de l’isolant. Posez l’isolant entre les tasseaux.

Une fois l’isolant posé, vous allez devoir couper des lames de bardage en bois aux bonnes mesures, et les clouer dans l’encadrement de fenêtre. Pensez à poser un profilé anti-rongeur en haut de l’encadrement de fenêtre.

6. Les finitions

Une fois le bardage posé dans l’encadrement de fenêtre, vous pouvez terminer la pose du bardage, en suivant les consignes précédentes.

Avant la pose de la dernière rangée de lames, vous fixerez un nouveau profilé anti-rongeur en haut du bardage, de manière à éviter que les rongeurs n’attaquent l’isolation par le grenier.

Une fois votre bardage en bois posé, il ne vous restera plus qu’à poser des lames de finition au niveau des fenêtres et des côtés de la façade. Une fois de plus, il faudra couper les lames de finition aux bonnes mesures, puis les clouer bord à bord.

Votre bardage en bois est désormais finalisé ! Vous n’êtes pas certain qu’il s’agit de la solution optimale pour votre façade ? Dans ce cas, sachez qu’il existe un grand nombre de revêtements de façades différents. N’hésitez pas à cliquer sur ce lien pour en savoir plus et connaître le revêtement le mieux adapté à vos besoins !

//